BTS’19 : Stages et alternance, mon expérience

Hello !

Pour ce premier article BTS’19, je voulais vous parler d’un sujet très important pour moi : mes stages et ma future alternance. J’ai décidé de séparer en trois cet article : la première partie sera consacrée à mes stages, la seconde à mon alternance et la dernière aux différents tips qui m’ont aidé à décrocher mes stages et mon alternance.

 

 

  • La recherche de mon premier stage

Comme vous le savez peut-être, j’ai eu la chance d’effectuer deux stages pendant mon BTS. Reprenons les choses dans l’ordre. J’ai donc intégré mon BTS communication en septembre 2017. Directement ma prof principale nous explique que nous allons effectuer deux stages durant ce cursus : l’un en projet de communication et l’autre plus commercial. Le premier stage était en mai 2018 et avait une durée de 2 mois. Le second était en novembre et durait 6 semaines. Les durées des stages étaient très courtes et les conditions de compliqués (pas assez d’expérience, premier stage…). Elle nous a donc dit de commencer au plus vite nos recherches.

Je commence donc mes recherches en fin septembre. Point important : j’ai toujours été attirée par les entreprises à forte notoriété. J’ai donc démarché plusieurs grosses enseignes tel que LVMH, Suez ou encore Le slip français. Les mois passent, les refus aussi. “Nous ne prenons que pour 6 mois”, “Vous n’avez pas d’expérience”, “vous êtes trop jeune” ou encore “je n’ai pas de poste disponible pour le moment”.

Je garde malgré tout confiance et le 17 novembre, j’envoie donc une première candidature à JCDecaux. Je ne le sais pas encore mais je viens de postuler au siège social mondial hors ils ne prennent que les stages de six mois. Réponse négative, la période étant trop courte.

Je décide donc de réessayer mais cette fois via des contact qui gèrent les vélib’ de JCDecaux sur Paris. Réponse négative : ils ont perdu l’offre à Paris.

Je tente une dernière fois ma chance en demandant de l’aide à une seconde année qui accepte gentiment de me donner les coordonnées du directeur de l’agence mais au local cette fois. J’appelle et enfin j’ai un rendez-vous !

Pour ce qui est de mon contrat, l’établissement l’a envoyé le 5 mars 2018 et j’ai signé le 22. Généralement les procédures prennent énormément de temps car les contrats passent par le service concerné puis par les ressources humaines, par votre école et enfin par vous.

  • Mon stage chez JCDecaux

J’effectue donc mon premier stage en vente de solution de communication du 14 mai au 6 juillet 2018.

Ce stage était ma première vraie expérience dans la vie professionnelle et surtout dans un domaine qui n’était pas celui que j’aimais le plus : le commerce.

Avec le recul, j’ai eu beaucoup de chance. Non seulement, j’étais parfaitement intégrée à l’équipe mais en plus le commercial à qui j’ai été affiliée m’a permis de suivre avec lui ses dossiers. A chaque action, de la prospection téléphonique aux signatures de contrats, j’étais avec lui. Les trois quarts du job se passent avant le rendez-vous : les deux tâches les plus importantes sont la prospection téléphonique ou terrain et la préparation des documents nécessaires au rendez-vous. Par la suite, il y’a également les rendez-vous et signatures de contrat, et même si c’est la partie la plus cool du job car c’est un aboutissement, elle ne représente qu’un quart du travail.

 

La dernière semaine arrive, je clôture mon rapport de stage et je prends des contacts. Avoir des contacts est très important, mais je vous en reparle à la fin de cet article.

 

  • La recherche de mon second stage

Je suis officiellement en vacances après deux mois de stage. Le programme est chargé : le 7, je pars en vacances dans le sud jusqu’au 21. Par la suite, je travaille à Playmobil du 23 juillet au 10 août puis je m’envole pour la Floride du 14 août au 26 août. Mais entre tout ça, je dois trouver un stage pour Novembre.

En effet, dans mon cursus, je dois aussi effectuer mon stage en conduite de projet du 12 novembre au 21 décembre 2018. Je sais que ça risque d’être compliqué alors je commence à chercher dès le 9 juillet. Le 12 juillet, je contacte celui qui sera mon futur maître de stage au sein de Marie Claire. Je reçois le 17 juillet, on fixe un rendez-vous entre mon CDD et mon voyage : le 13 août. Après le rendez-vous, il me semble que j’ai eu la réponse fin Août ou début septembre.

Je commence mon stage chez Marie Claire le 12 Novembre. Ce stage a été pour moi une vraie révélation. Si vous voulez connaitre une journée type, j’avais écrit un article disponible ici. Je m’occupe donc des publicités sur les sites internet du groupe : je dois les mettre en ligne et vérifier leurs avancées.

Parmi les deux stages, c’est celui-ci que je retiens le plus pour plusieurs raisons. La première est que le domaine m’intéresse : il allie édition, publicité, mode, beauté & lifestyle. Vous imaginez donc que j’étais totalement dans mon élément ! La seconde raison était surement l’équipe. A JCDecaux, l’équipe était formidable mais être commercial c’est être souvent sur le terrain. Là, j’avais un bureau à côté de l’équipe et j’étais de nouveau totalement intégrée à l’équipe mais cette fois nous mangions ensemble, nous prenions des pauses café ensemble etc. L’ambiance n’était pas la même, nous parlions aussi de nos vies à l’extérieur. Je pense que la période jouait aussi : j’ai effectué mon premier stage avant les grandes vacances et le second pendant la période de Noël. Et Noël chez MC, c’est magique. Enfin, la dernière raison était que j’étais dans un domaine qui me correspond plus que celui de la vente : la gestion de projet, mais avec un rapport à la publicité. J’ai terminé mon stage le 21 décembre, juste avant Noël.

  • Ce que je retiens de ces stages

J’ai eu beaucoup de chance de tomber sur deux équipes géniales, qui m’ont toujours poussées à m’affirmer, qui m’ont appris à la perfection deux métiers qui ne sont pourtant pas si simple et à qui je dois beaucoup. C’était un réel bonheur de travailler avec eux, et de me lever chaque matin. J’ai pu entendre certaines personnes de mon ancienne promotion parler de leurs stages comme s’il allait chaque matin travailler en enfer.

Professionnellement, j’ai énormément appris avec ses deux stages. Après JCDecaux, j’ai appris le métier de commercial, avec ses complexes. Mais j’ai encore plus appris au niveau personnel. J’ai appris à défendre mon CV et mes compétences, à transformer les aspects négatifs en points positifs mais surtout à assumer mes choix. Chez Marie Claire, j’ai pu apprendre énormément de choses sur le domaine de la publicité. Il faut savoir que c’est un domaine que nous n’abordons que très peu en BTS communication mais qui est très prisé par les entreprises car il rapporte gros.

Après ce second stage, j’ai compris que j’aimais réellement travailler dans le domaine de la beauté, du lifestyle et de la mode. Evidemment, j’ai toujours été attirée par ce domaine, sinon ce blog n’existerait pas ! Mais je ne pensais pas que cette passion s’étendrait autant au niveau professionnel. En revanche, j’ignorais que j’aimais le domaine de l’édition. C’est pour cela que j’ai choisi une alternance dans un nouveau domaine. Je suis le genre de personne a penser qu’il y a encore pleins de métiers et de domaines à découvrir et qui sont tout aussi enrichissants. Je n’ai pas envie d’être emprisonnée dans ce domaine “girly” pour l’instant.

 

Cette seconde partie devrait être plus courte. Comme je vous l’ai dit précédemment, j’intègre BNP Paribas Cardif en Septembre pour une durée d’un an en tant qu’alternante chargée de communication junior. Cette fois, je serais dans le domaine de l’assurance et de la relation client. C’est donc un nouveau challenge pour moi. Mais Rome ne s’est pas faite en un jour, il a fallu énormément de temps pour que je trouve cette alternance.

Tout à réellement commencé en Mars dernier. Avant, tout était simple : j’étais sûre d’intégrer ma licence professionnelle expertise média et stratégie de communication en Septembre et reprendre le poste d’une ancienne au sein du service marketing de Marie Claire. Ma prof m’avait dit que j’aurais cette licence, mon ancienne équipe au sein de MC m’avait recommandée, c’était parfait.

Mais le 27 mars, je reçois un mail de refus d’admission de la part de ma licence. Je panique car je n’ai plus d’école. Je postule donc dans une licence à Evry et dans deux écoles de communication sur Paris. Après plusieurs semaines de stress, je suis acceptée dans les trois. Mais j’apprends parallèlement que je n’aurais le poste chez Marie Claire que si je suis dans la première licence. Heureusement, je suis recontactée pour passer un entretien afin d’avoir une seconde chance dans la première licence. Je suis finalement acceptée et je me dis que c’est la fin de la galère. Si seulement !

Début Mai, j’apprends que le poste chez Marie Claire a été gelé pour cette année. Maintenant que j’ai mon école, je me retrouve sans alternance. Génial. C’est donc parti pour 3 mois de recherches intensives. Je postule partout, je fais jouer mes réseaux sociaux professionnels, mes anciens contacts… Tout. J’obtiens un deux rendez-vous grâce à ma licence l’un pour du commercial chez Atout Neuf et l’autre pour de la communication interne chez SNCF. Grâce à LinkedIn, j’obtiens un rendez-vous dans la régie de Fnac-Darty. J’apprends plus tard que je suis refusée à cause de mon rythme. Je vous avoue qu’à ce stade, c’était très dur moralement. Puis un jour, je regardais les offres sur LinkedIn et je tombe sur un poste qui me plait énormément. Seul bémol : c’est pour un Bac+5 et je ne suis qu’en bac+3… Je le sauvegarde quand même mais le laisse de côté. Jusqu’à ce que j’en parle avec mon père qui me dit qu’il connait les personnes de ce service et me propose d’essayer de passer mon CV. Résultat, j’obtiens un quatrième et dernier entretien au sein de BNP Paribas Cardif. J’apprends que je suis prise le 11 juillet, la veille de mon départ pour Los Angeles.

 

Comme vous l’avez peut-être compris, je n’ai pas une expérience de dizaines d’années, mais j’ai quand même retenue plusieurs leçons de ces recherches. Je vous ai fait une petite liste :

  • Créez un document Excel pour recenser vos contacts ainsi que l’avancée de vos rendez-vous.
  • N’hésitez pas à aller vers les gens, osez. C’est bête à dire mais si vous ne forcez pas les portes, les recruteurs penseront que vous n’êtes pas motivés et passeront à un autre dossier.
  • Visez les gens qui travaillent dans les services et les RHs. Les services connaissent leurs besoins en stagiaires ou en alternants.
  • Les réseaux sociaux sont très importants. Que ce soit pour votre image professionnelle ou pour les offres d’emplois, les possibilités sont multiples avec eux. Ils montrent également votre professionnalisme et votre implication.
  • Notez bien vos rendez-vous et préparez-les. Rassemblez vos travaux dans un book, montrer vos compétences avec des documents ppt. N’oubliez pas vos portfolios le jour de l’entretien.
  • Le plus important des conseils est de rester motivé après un échec. Des échecs, vous en aurez. Parfois ils seront violents, parfois neutres. Mais le plus important est de les surmonter. Entourez-vous de personnes qui vous soutiennent : des parents, des amis, des professeurs…
  • N’oubliez pas les lettres de recommandation. Elles sont primordiales pour vous assurez des points en plus.
  • Ne faites pas votre rapport de stage ou votre mémoire au dernier moment. D’un, vous ne vous rappellerez plus la moitié des taches que vous avez effectuées, de deux, vite fait mal fait et de trois, une nuit blanche n’est jamais bonne.
  • Se créer une base de contacts que ce soient vos collèges, maitre de stages, autres services mais aussi amis de vos collèges d’autres société.
  • Enfin, gardez des contacts avec vos anciens employeurs. Que ce soient des messages pour les fêtes, pour votre diplôme ou même si vous passez les voir, ils se souviendront de vous positivement. C’est très important car ils peuvent vous aider pour la suite.

 

J’espère que cet article vous aura plu.

Il était un peu long, celui de demain devrait être plus court !

A très vite !

Romane

 

Posted by

Romane, 19 ans, étudiante en communication. Passionnée par l’écriture et la photographie, je lance mon blog en 2014. ------------ > Blog : https://romysdaily.wordpress.com/ >E-mail : romysdaily@gmail.com > Réseaux : romys_daily

Laisse moi un petit commentaire ♡

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s